Chanter
Une chorale

Etant donné que le chant à une place de choix dans la culture mahoraise, nous décidons de rapprocher les parents du système scolaire en nous appuyant sur une compétence quasi-collective : chanter.

Une chorale où seront réunis personnels enseignants et parents d’élèves, avec un répertoire partagé entre chants en shimaoré et français, permettra de créer des liens équitables. En effet, les uns et les autres devront apprendre des chants dans la langue de l’autre. A travers cette activité, nous espérons créer d’un côté une démystification du rôle de l’enseignant, et de l’autre améliorer l’image des parents, habitants de Kawéni.

Cette proximité des parents avec les enseignants permettra de sensibiliser le rôle du parent à l’école grâce à un rapprochement informel entre parents et enseignants.