L’offre d’orthophonie est quasi-nulle sur le territoire, alors que nous voyons tous les jours des élèves qui présentent des signes de troubles Dys, notamment la dyslexie. Cette dernière est très liée au profil de futurs illettrés que nous avons dans nos classes. En effet, l’inversion des lettres à la lecture (prendre un « n » pour un « u ») ou ne pas arriver à suivre la lecture en cours (saut de lignes vers le haut ou le bas), etc. sont des signes très fréquents que nous constatons chaque jour.

Si l’élève à un tel trouble, il ne pourra poursuivre son apprentissage de la langue française. Un orthophoniste doit prendre en charge ce type de troubles. Toutefois, ce professionnel manque à Mayotte. Alors les lunettes LEXILENS peuvent aider à réaliser un diagnostic, et est un soutien au quotidien pour rendre la lecture moins fatigante.